Guide achat - Choisir son vélo électrique

Comment choisir son vélo électrique de ville ?

Les vélos électriques de ville sont souvent ceux qui, à la fin de l’année, ont fait le plus de kilomètres. Utilisés pour aller au travail, faire des courses ou encore pour déposer ses enfants… Leur fonctionnalité et leur confort font qu’ils prennent rapidement une place importante dans tous les déplacements. C’est l’usage principal des vélos électriques et les constructeurs se surpassent sur ce segment ! Mais il faut être vigilant car ce sont des investissements importants.

n7 velo de ville

Confort et position de conduite

Les vélos de ville sont des vélos qui doivent vous permettre d’avoir une bonne visibilité, un dos droit et bien installé. La potence vous permet d’adapter la position de votre guidon. Elle va jouer sur votre position selon sa longueur et son inclinaison, fixe sur certains modèles. Elle peut être ajustable, avec ou sans outils. Vous trouverez la position confortable qui vous convient et changerez selon votre utilisation. Elle permettra d’avoir un guidon très haut.
La selle est un élément essentiel pour votre confort, les selles en gel sont très agréables et offrent un bon confort. Elle peuvent être accompagnées d’une suspension, située sur la tige de selle, offrant ainsi une grande capacité de débattement. Seul problème, elle remonte la selle de 10cm.
Le guidon droit, typé large, permet une bonne respiration et une bonne maniabilité. Les modèles plus courbés seront plus esthétiques et plus reposant.

 

L’empattement

L’empattement est la distance entre les roues. Sur les vélos de sport, on le préférera court alors que sur un vélo de ville on l’appréciera plus long, même si cela le rend plus encombrant. Ils auront une très bonne stabilité, même très chargés, et seront plus confortables. Les moteurs Panasonic verront là leur terrain de prédilection.

Les roues

Dans les vélos de ville, hors pliant, on rencontre trois tailles : 24 », 26 » et 28 »
La taille du pneu est un facteur important dans le confort du vélo. Plus ils sont gros, plus ils amortissent. Ils offrent aussi un meilleur freinage c’est pourquoi on voit revenir le pneu à ballons de style « Big Apple » comme sur le CX AGT. Les pneus très fins sont donc moins confortables mais plus rapides.

Les raillons participent également au confort, plus ils sont longs, plus ils ont de la souplesse et plus ils sont résistants. Les roues de 28″ sont donc plus rapides, confortables et résistantes. Les 26″ le sont moins mais elles restent plus maniables. Les 24″ encore moins mais conviennent et permettent aux petites tailles (1m50) de se sentir rassurée sur un vélo adapté.
Les 20″ sont des vélos compacts comme le Radius Tour de Winora, qui reprennent le meilleur des vélos de ville et des pliants.

 

Changement de vitesses

Pour les néophytes, ou novices, le vélo démultiplie votre pédalage, soit un tour de pédale génère X tour de roues. Pour changer de rapport, les vitesses, soit on guide la chaîne sur des pignons de tailles différentes modifiant ainsi le rapport de démultiplication, soit un changement est opéré dans le moyeu de la roue, « invisible » et la chaîne ne bouge pas. C’est une tige dans le moyeu de la roue qui se déplace. Dans ce cas là, il sera même possible de changer de vitesses à l’arrêt, comme avec les systèmes Nexus et Alfine, signés Shimano. Ce type de transmission est très approprié en ville où l’on ne peut pas toujours anticiper ses changements de ses vitesses. Avec le bon rapport, la « bonne vitesse », vous pouvez facilement et sans effort, relancer votre vélo. Les sportifs préféreront des dérailleurs plus rapides et qui permettent de changer de vitesse pendant l’effort. Un dérailleur 3 vitesses est suffisant dans les régions plates, sinon préférez ceux de 9 ou 10 vitesses.

 

Frein : l’élément essentiel à votre sécurité

Les freins à patins sur jantes suffisent en milieu urbain, cependant, ils existent par câbles ou hydrauliques. Le freinage hydraulique est puissant, précis et esthétique pour un vélo de ville.
Les freins à disques sont également très bien quand ils sont hydrauliques. A contrario, lorsqu’ils sont par câble, ils sont correctes mais rompent le design, et ils ne fonctionnent pas avec un changement de vitesse dans le moyeu.
Le roller-brake n’a pas un freinage très efficace et il est très cher à changer mais il ne demande que très peu d’entretien.

Porte-bagage

Essayez de favoriser des portes-bagages de la marque Racktime, ils sont compatibles avec beaucoup de références de sacoches arrières, de portes-bébés ou même de porte-bagage plus exotique.

Quel moteur choisir ?

Il existe trois positions pour les moteurs : à l’avant, central et à l’arrière. Pour vous aider à faire votre choix, n’hésitez pas à lire notre article : Quel est le meilleur moteur central pour mon vélo électrique ? afin de vous aider dans votre choix.

A l’avant :

Situé dans la roue avant, il est souvent un peu brusque car le moteur se déclenche rapidement, mais pas au démarrage, après un quart de tour de pédalage. Il est peu maniable à faible vitesse mais lisse votre vitesse à 25km/h. En revanche il s’équipe facilement de changements de vitesses Nexus et offre un bon rapport qualité/prix.

Central :

Situé sous le pédalier. Dominés actuellement par Bosch et Yamaha, ces moteurs sont très réactifs, l’assistance démultiplie votre puissance dès le premier coup de pédale, mais avec une accélération linéaire. Il possède une assistance très dosée, très maniable à faible vitesse. Le contrôle est très bon et est compatible avec les moyeux Nexus.

A l’arrière :

Peu utilisé sur les vélos de ville, car il est incompatible avec les moyeux Nexus puisque le moteur va se situer dans la roue arrière. Leur puissance et le fait qu’ils soient associés à des dérailleurs les rendent très à l’aise et dans leur élément sur des vélos polyvalents ou sportifs.

velo-electrique-ville

Les autre équipements :

L’antivol sur cadre :
– Les vélos de ville sont souvent équipés d’antivols sur cadre qui bloquent la roue arrière. Ce sont des antivols d’appoint, il faut tout de même garder son vélo sous les yeux mais ça les rend très adaptés en ville, où on pourra faire une course très rapide sans devoir sortir son antivol, qui reste tout de même indispensable

La boîte automatique :
– Les boîtes automatiques AGT possèdent un capteur d’assiette et changent pour vous la vitesse. Très agréable, surtout pour les personnes peu à l’aise avec les vitesses

Quelques idées de vélos électriques de ville :

Sinus BC30 et BC35

Le Tx Agt

La référence en boite automatique est bien sûr le Tx agt. Vous pouvez retrouver le test de ce vélo ici

L’active D8 et N7 de chez Matra

Superbes vélos en design ils sont équipés du dernier moteur bosch, et de freins hydraulique sur jante, le D8 en dérailleur 8 vitesses et N7 en Nexus 7 vitesses

 

 

 

 

1 comment

  1. Valoo

    Merci pour cet article très complet ! Je songe sérieusement à faire l’acquisition d’un vélo électrique, mais je n’y connait pas grand chose et c’est tout de même un investissement important…j’ai déjà repéré quelques modèles intéressants et votre guide va beaucoup m’aider dans mon choix !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaire

Guide achat - Choisir son vélo électrique

MOTEUR BOSCH ACTIVE PLUS VS PERFORMANCE VS CX

Trois moteurs aux caractères bien trempés mais comment faire son choix ? Les Sinus disposent du cadre le plus moderne et abouti. Très confortable et très performant il est capable d’exploiter au mieux les moteurs. Cerise sur le gâteau, ce cadre accueille les trois moteurs haut de gamme de chez BOSCH. Une vraie provocation pour moi […]

Guide achat - Choisir son vélo électrique

Veloactif la référence en vélos électriques coursiers.

Veloactif la référence en vélos électriques coursiers. Depuis plus de 7 ans Véloactif propose à ses clients une gamme complète de vélos électriques s’adaptant à tous les usages, à tous les budgets, à toutes les tailles… Mais forcé de constater que les coursiers peinaient à trouver leur vélo électrique, malgré le nombre croissant de coursiers […]