Nouveautés Vélos électriques 2017

Pendant deux ans, les vélos électriques de ville ont peu évolué, a contrario, le comportement du cycliste et ses exigences se sont vus bouleversés. Les moteurs non fiables, les batteries douteuses, etc, sont maintenant délaissés. L’acheteur veut du vrai, du « qui marche », car l’objectif n’est pas de le laisser traîner dans la cave, juste à côté du vieux vélo qu’on a hérité de ses parents. L’objectif d’un vélo électrique est plutôt celui de vous accompagner dans tous vos déplacements, comme notre Champion 2016, Monsieur Scaini qui a dépassé les 15000 kilomètres, sans aucune difficulté en tout juste un an.

En 2017, les constructeurs semblent avoir entendu les envies et exigences des usagers, et ils ont visiblement décidé de suivre un vieil adage de chez Veloactif : « Si la seule plus-value ajoutée par le constructeur est le cadre … alors faîtes les vraiment bien ! »

Voilà comment on aurait pu résumer les nouveautés 2017 en quelques mots, mais nous allons tout détailler ci-dessous.

Les tendances cadres et design des vélo électrique 2017

trian7
L’évolution cette année se remarque bien au niveau des cadres des vélos électriques motorisés en Yamaha. Les vélos Yamaha cette année démarrent à un prix de 2000€ et les vélos sont équipés de nouveaux cadres modernes et très performants, qui justifient le travail du département Recherche & Développement.
Bien sûr, à cette nouveauté nous savons tous ce que nous pourrions répondre !
– « Un ami d’un ami m’a dit que les cadres en aluminium sont tous les mêmes sur les vélos »
Détrompez-vous ! Surtout les vélos électriques, et d’autant plus sur les moteurs pédaliers, le cadre est extrêmement important ! Et si l’on veut saisir toute l’importance de l’évolution du vélo électrique en 2017, il faut comprendre que le cadre va permettre de transmettre la puissance du pilote et du moteur. Si vous voulez avoir un vélo électrique encore meilleur, avec le même moteur, il va falloir transmettre le plus de puissance possible.

Changement de position de la batterie

La marque Sinus est le meilleur exemple de cette nouveauté 2017 ! Si la révolution a commencé avec l’Ena et sa batterie devant le tube de selle associée à un design permettant un passage de jambes très bas, ainsi qu’à un cadre super rigide, offrant des performances accrues. Le changement de position de la batterie permet une meilleure répartition des masses et un gain en poids, et en prix ! Ce sont les principales raisons pour lesquelles les vélos électriques Tria 2017, signés Sinus, arrivent à être plus performants et mieux placés en rapport qualité/prix. Et enfin, un détail mais pas des moindres, avec cette évolution, Sinus standardise les batteries. En effet jusqu’à cette nouvelle gamme 2017, il existait deux positions possibles chez Sinus de la batterie Bosch, sur le cadre ou sur le porte-bagage, ce qui n’autorisait pas les échanges de batteries d’un vélo électrique Sinus à l’autre.

Autre exemple cette fois dans le vtt avec le Lapierre carbone voir la encore les tendance Vtt 2017.

On est vraiment dans une démarche intégration visant à l’optimisation et à la performance, on ne se limite plus seul aspect visuel.

L’arrivée du vélo électrique tout-suspendu en ville

La démocratisation du tout-suspendu est une tendance déjà vu chez Rise & Muller mais son prix prohibitif avait empêché la popularisation de ce système. Sinus, là encore, reprend le concept mais justement en le démocratisant ! On arrive à un confort extrême sur le vélo tout en préservant d’excellents rapports qualité/prix.

Tout suspendu Sinus Dyo10

Tout suspendu Sinus Dyo10

Le Dyo 10 s’inscrit parfaitement dans les nouveautés 2017, il cumule la nouvelle position de la batterie avec un vélo tout suspendu de ville. Ce vélo est l’exemple parfait du vélo électrique de demain !

A la question : Est ce que la batterie porte bagage Bosch est obsolète ? Pour nous la réponse est évidente : oui. Cette position de batterie est aujourd’hui dépassée et nous sommes même prêts à parier qu’en 2018, la batterie porte bagage aura disparu.

Autre nouveauté 2017 : Moteur Yamaha PW-X

En 2017, le moteur central Yamaha PW-X va également équiper des vélos électriques de ville, la course à la puissance continue et ne se limite donc plus au milieu du VTT. Avec l’arrivée de ce nouveau moteur, on va retrouver des vélos électriques de ville avec un moteur 100% « body-buildé », ce qui viendra déclasser les moteurs Performance de Bosch. Nouvelle référence des vélo 100% puissance.

Vélo électrique Winora Yacun, équipé du moteur Yamaha PW-x

Vélo électrique Winora Yacun, équipé du moteur Yamaha PW-x

Le VTT électrique en 2017

Côté VTT électrique, on s’améliore toujours sur les performances, n’hésitez pas à consulter notre article sur les Tendances VTT électriques 2017 !

Les vélos électriques Lapierre une vrai échappé

Lapierre marque française emblématique, de pars ses innovations c’est  maintenant mis à 100% sur le vélo électrique avec des bijoux tels que l’Overvolt carbone (visible au showroom de Suresnes) je vous laisse juges. Vélo électrique Lapierre  

Le moteur Yamaha fait son entrée en ville au détriment de Shimano et de Panasonic. Le moteur positionnée sur les roues, avant ou arrière, arrivent sur le déclin. Ils auraient encore du sens sur les vélos à assistance électrique à moins de 1500€. Au-delà de ce prix-là, on passera sur du Kalkhoff à 2099€, pour être sûr d’un achat durable.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *