Accessoires
gratuits ou - 50%
Je reçois, je vérifie,
je paie
Vélo livré gratuitement
prêt à rouler
Paiement CB
3 fois sans frais
30j, satisfait
ou remboursé
09 81 12 21 16
Cliquez pour être rappelé

Comment choisir son vélo électrique

Les vélos à assistance électrique qui vous changent de vie.

À qui s’adressent les vélos électriques ?

Vous êtes à la recherche d’un nouveau mode de transport économique et écologique pour vos déplacements quotidiens ou occasionnels ? Les vélos à assistance électronique sont faits pour vous !

Les avantages des vélos électriques :
- Découvrez le plaisir de la vitesse
- Faites du sport tout en douceur, les pentes sont maintenant accessibles
- Transportez vos courses ou vos enfants sans efforts supplémentaires
- Soyez libre de tout tracas administratif : pas d’immatriculation, pas de permis, pas de contrôle technique
- Gagnez du temps : fini le temps perdu dans les bouchons ou à la recherche d’une place de stationnement
- Économisez : plus besoin de faire le plein et de payer une assurance
- Utilisez les pistes cyclables
- Pas d’équipement spécifique, même si le port du casque est fortement recommandé pour votre sécurité

Voici quelques conseils pour bien choisir un vélo à assistance électrique parfaitement adapté à des trajets courts et plutôt urbains.

 

Quel type de trajet souhaitez-vous effectuer avec votre vélo électrique ?

Il y a deux critères principaux à prendre en compte : la distance parcourue et la dénivelé.
La distance:
- Trajets courts, de 5 à 15 kms. Tous les vélos électriques proposés dans notre boutique veloactif.com conviennent à ce type de trajets, distance courte et terrain relativement plat. Ce type de trajets ne nécessite pas l’utilisation de l’assistance électrique en permanence et ne consomme pas beaucoup de batterie.
- Trajets longs, plus de 15 kms. Choisissez un vélo à assistance électrique doté d’une batterie à autonomie importante. N’oubliez pas de penser à la qualité de la selle et des suspensions ainsi qu’à l’ergonomie générale du vélo.

La dénivelé :
C’est dans les montées que vous apprécierez particulièrement l’assistance électrique de votre vélo! Montagnes ou buttes de 3 à 15% demanderont une assistance solide !
Tous les vélos électriques proposés sur notre site veloactif.com ont une poussée suffisante pour vous faire grimper les côtes sans problème, mais plus la batterie est puissante et plus ce sera facile.

La puissance de l’assistance dépend de différents facteurs :
- La puissance du moteur. Légalement 250 watts au maximum. Aujourd’hui quasiment tous les constructeurs que nous avons choisis utilisent ce type de moteur.
- La capacité de la batterie : 7, 9, ou 10 ampères/heure.
- Le niveau d’assistance possible : programme d’assistance unique ou multiple.

Vélo de ville, VTC (vélo tout chemin), VTT (vélo tout terrain) ou vélo pliable ?
Quel type de cadre choisir ?

Le vélo de ville hollandais est un vélo monopoutre avec un enjambement bas. Avec une bonne assise horizontale, il est plus confortable pour le dos. En étant redressé on voit mieux la route. Ce type de vélo est très agréable pour les déplacements courts. Mais son utilisation est plus fatiguante, la transmission de l’effort n’est pas optimisée et la position horizontale ne fait pas travailler tous les muscles qui pourraient participer à l’effort.

Cependant les cadres à enjambement bas sont plus stables. Certains fabricants ont des géométries de cadres spécifiques pour leurs vélos électriques, afin de mieux répartir le poids du moteur avec batterie. Le vélo est plus stable si la surcharge est placée assez bas.

Si vous faites régulièrement des trajets de plus de 5 kms, soit environ 20 minutes, ou des trajets avec de bonnes montées, ou si vous souhaitez aller un peu plus vite, le vélo tout chemin électrique sera plus adapté (VTC).

Les cadres dits "Homme" à barre transverse horizontale ont une meilleure ergonomie, car l’effort est mieux transmis, mais il n’est pas forcément adapté aux tenus féminines. La double barre et votre jupe ne font pas bon ménage.

Un vélo de course ou un bon vélo tout terrain électrique (VTT), vous offriront une meilleure efficacité : aérodynamisme, position optimisée pour un pédalage puissant, transmission optimisée. Mais leurs cadres ne permettent pas toujours d’ajouter des accessoires comme un garde-boue ou un porte-bagage. En plus la position légèrement penchée en avant n’offre pas de visibilité optimale pour le milieu urbain. Ce type de vélo n’est pas conseillé pour vos trajets en ville, sauf si vous avez une pratique sportive ou tout-terrain, et que vous n’avez pas la place ou le budget pour avoir deux vélos.

Si vous utiliserez plutôt votre vélo électrique de façon occasionnelle, pendant les vacances ou le week-end ou que vous n’avez pas beaucoup de place pour le ranger, alors nous vous conseillons un vélo électrique pliant. Vous pouvez l’emmener avec votre camping car, votre caravane, ou votre bateau et en profiter sur le lieu de vos vacances pour découvrir la région ou faire vos courses.

 

Quelle taille de cadre choisir ?

Il faut que le vélo soir adapté à votre morphologie et à votre pratique. Pour les cyclistes de petit gabarit ( = 1,60 m), choisissez un vélo à roues de 26 pouces, ou éventuellement 650 mm. Mais c’est assez rare parmi les vélos urbains ou VTC, plutôt équipés de roues 700 mm.

Modèle vélo Taille M 26 pouces  Taille L 28 pouces XL
28 pouces Gamme ville 1m55   à 1m73  1m73 à 1m85 plus  1m85

Tailles pour les vélos électriques Peugeot et Gitane :

Tailles pour les vélos à assistance électrique VAE Matra :

 

Cadre en acier ou aluminium ? Suspension ou non ?

Le cadre en acier amortit mieux les petits chocs et les vibrations, et il vieillit bien. Un bon cadre acier peut être confortable même sans suspensions, si vous choisissez des pneus pas trop étroits (35-40 mm de large). Ce type de cadre est très apprécié par les randonneurs.

Aujourd’hui la mode est plutôt à l’aluminium. Un cadre aluminium sera en général plus léger, mais plus raide. Un cadre aluminium abimé est difficile à réparer. Il résiste moins bien aux chocs et aux vibrations, mais supporte mieux la corrosion par l’eau salée. Avec l’aluminium une fourche suspendue sera conseillée, si vous roulez souvent sur des pavés ou des chemins rugueux. Vous perdrez alors légèrement en poids et gagnerez en confort.

Ne vous laissez quand même pas trop emporter par les effets de mode : le cadre représente moins d’un tiers du poids du vélo, et à part en montagne ou pour une pratique sportive, votre vélo électrique doit être surtout confortable et bien équipé, plutôt que léger. Une astuce importante : n’hésitez pas à changer la selle du vélo électrique si vous n’êtes pas bien dessus. Une bonne selle bien adaptée à votre morphologie, fera parfois plus pour votre confort qu’une suspension. Le choix d’une bonne selle reste très personnel.

 

Vitesses

Pour un vélo urbain, les vitesses intégrés dans le moyeu sont plus coûteuses et le moyeu sera un peu plus lourd, mais le confort de conduite est meilleur. On ne déraille jamais, et les vitesses passent facilement, même à l’arrêt ! Appréciable en milieu urbain, où les arrêts et redémarrages sont très fréquents

Freins

Il faut être plus attentif à la qualité des freins pour un vélo électrique que pour un vélo normal. Le VAE prend plus facilement de la vitesse.

Les freins à tambour ou roller-brake sont très bien adaptés à la ville : pas salissants, freinage efficace et régulier même par temps de pluie, usure très lente, peu d’entretien. Ils sont par contre déconseillés en terrain vallonné car ils supportent mal la surchauffe.

Les freins les plus courants sur les VTT et VTC sont du type V-brake. Si leviers, gaines, patins et jantes sont de bonne qualité, le freinage est très efficace. Ils sont faciles à entretenir. Pour un meilleur freinage, préférez les leviers métalliques (et non en résine) et les jantes aluminium (et non inox).

 

Éclairage

L’éclairage n’est pas pris assez au sérieux par la plupart des fabricants. Une majorité des éclairages d’origine ne tiennent pas longtemps, si vous roulez beaucoup, quotidiennement ou presque. N’hésitez pas à investir dans l’éclairage le plus adapté à votre utilisation du vélo électrique.

 

Dynamo, piles ou batteries ?
Si vous utilisez un même vélo en ville et en rando tout-terrain, il vous faudra un éclairage amovible. Si vous roulez très rarement de nuit, des piles suffiront, sinon optez pour les batteries rechargeables, elles seront vite amorties. Mais attention, la tension des batteries chute très vite en fin de cycle. Si vous utilisez régulièrement votre vélo en ville, un éclairage fixe, à dynamo, sera plus approprié. Pas de souci avec les déchargements, et vous pourrez, contrairement aux éclairages amovibles, le laisser à demeure sur votre vélo sans trop de risque de vol.

Lampes ordinaires, halogènes, ou diodes électroluminescentes ?
Mettez un phare halogène devant, si vous avez une bonne dynamo, ça éclaire mieux. Pour l’éclairage arrière, un bon phare à diodes (LED en anglais) durera plus longtemps que des lampes ordinaires, tout en consommant moins d’énergie.

 

Accessoires

Choisissez un vélo qui permettra de fixer facilement des accessoires, même si vous ne prenez pas tout l’équipement tout de suite. Vérifiez si le cadre comporte des pattes et œillets de fixation pour garde-boue, panier ou porte-bagages.

 

- Les garde-boue vous permettront de rester propre, et de ne pas aveugler avec vos éclaboussures le cycliste qui vous suit.
- Un carter de protection de chaîne sera utile si vous voulez éviter les traces de chaîne au bas de vos pantalons. Eventuellement, un pare-jupe protègera les vêtements amples des rayons de la roue arrière.
- Porter des bagages dans un panier ou dans une sacoche sur un porte –bagage, c’est plus confortable et plus stable que le sac à dos.
- Un rétroviseur est un réel plus pour la sécurité routière. Vérifiez avant de l’acheter que son champ de vision n’est pas trop réduit, et qu’il ne vibre pas trop.
- Faciliter les petits arrêts et le chargement du vélo grâce à une béquille.

 

Du bon sens !

N’oubliez pas que les pneus correctement gonflés, résistent mieux aux crevaisons.

Et bien sûr, attachez votre vélo avec un bon antivol si vous souhaitez le garder plus longtemps !