Aide d’Etat pour l’achat d’un velo electrique en 2018

Après une année 2017 exceptionnelle concernant le développement du marché des velos electriques en France, la roue semble désormais tourner. Victimes de leurs succès, les aides de l’État à l’acquisition des VAE (vélos à assistance électrique) ont vu leurs modes d’attribution revus. De nouvelles conditions plus strictes s’appliquent depuis le 1er février 2018. L’efficacité de ce dispositif sera donc certainement réduite.

Conditions d’éligibilité aux subventions de l’État pour un vélo électrique

Plus restrictives, ces nouvelles règles risquent de ralentir la popularisation du vélo électrique. Pour être éligible à l’aide de l’État pour l’achat d’un VAE (vélo à assistance électrique) à partir du 1er février 2018, vous devez être non-imposable et domicilié en France dans une commune ayant déjà mis en place un dispositif local d’aide à l’acquisition de vélo électrique. Le montant est quant à lui désormais plafonné. Il ne peut être supérieur à celui accordé par la collectivité locale et le montant des deux aides cumulées ne doit pas dépasser 20% du coût d’achat du vélo à assistance électrique ou 200 euros.

2017, une année exceptionnelle pour les VAE

Pour rappel, en 2017, plus de 50 millions d’euros ont été déboursés par l’État pour financer cette mesure phare au lieu des 30 millions prévus dans le budget initial.  Les ventes de vélos à assistance électrique ont quasiment doublé en un an et ont avoisiné les 250 000 unités. Mais nous restons encore loin derrière des pays comme l’Allemagne avec plus de 600 000 vélos électriques chaque année.

Vers une nouvelle politique pour les vélos électriques ?

C’est un changement de cap étonnant de la part du gouvernement alors qu’Élisabeth Borne, ministre des transports, prépare un Grand Plan Vélo pour favoriser la part de ce type de déplacements dans le quotidien des Français. Peut-être s’agit-il d’un changement plus structurel ? Très coûteuses, ces aides à l’acquisition d’un velo electrique pourront être à terme remplacées par l’investissement massif dans des infrastructures spécifiques : pistes cyclables, abris de vélos, parking fermés. Mais aucune annonce n’a été faite en ce sens pour l’instant. L’équipe de Veloactif suit de près l’évolution du dossier et vous tiendra bien entendu au courant.

En attendant, nous avons mis à jour la liste des communes ayant maintenu le dispositif d’aide locale à l’achat des VAE en 2018. Cette liste n’est pas exhaustive, n’hésitez pas de partager avec nous des informations si votre ville a mis en place des subventions.

 

One thought on “Aide d’Etat pour l’achat d’un velo electrique en 2018

  1. Sztekel Richard

    Bonjour.
    Depuis 1950 je fait du velo, et haujourdhui j’en fait encore a 85 ans, mais dans les cotes ces dures dures, alors je me suis acheter un VAE, magnifique dans les cotes supere. J’ aimere avoir un petit coup de pouce de l’etat mais boom la commune ou j’habite n’atribut pas d’aide. Alors est ce que je peu faire une demande , je ne suis pas imposable.
    Cordialemenr Richard Sztekel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *