Le Confort, 1ère qualité du vélo électrique

Confort et bonne tenue de route, les priorités lors de votre achat du vélo électrique

Aujourd’hui le confort et la bonne tenue de route sont parmi les critères principaux lors de l’achat de votre vélo électrique. En fonction de l’utilisation que vous allez en faire, il faudra choisir celui qui vous offrira la bonne position, le bon cadre et le cintre adapté, ainsi que les équipements comme les suspensions ou la selle. Voyons cela en détail.

Quand le client pousse la porte de notre boutique, une des premières choses qu’il demande : « Avez-vous des vélos électriques confortables ? ». Les critères comme la performance des moteurs ont été vus et revus. Il n’est plus un secret pour personnes que les moteurs Bosch et Yamaha sont performants et fiables. Quid du confort alors ?

Commençons par la base. Pour être confortable, un vélo électrique doit être à votre taille et bien réglé, mais il y a bien d’autres éléments à prendre en compte si vous cherchez un VAE confortable.

3 éléments de base pour votre confort

Choisir la bonne position

Le confort commence par une bonne position sur le vélo, position qui correspond à l'usage

Le confort commence par une bonne position sur le vélo, position position qui correspond à l’usage que vous allez faire de votre vélo électrique.

La position très droite avec des guidons très hauts correspond aux vélos électriques hollandais (lien vers l’article). Ils sont assurément très confortables surtout sur les courtes distances. Pour les distances au-delà de 5 km ou avec des montées, il faut mieux choisir des positions dites intermédiaires.

Les positions intermédiaires sont très confortables et adaptées pour de longs trajets, la transmission de l’effort est plus optimale, vous allez moins vous fatiguez. Choisissez une potence réglable. Une fois en ville n’hésitez pas de la monter pour plus de visibilité et de confort.

Éviter les vélos trop grands, ils ont le guidon trop loin, un vélo plus court (distance entre la selle et le guidon) est souvent plus confortable, surtout pour les courtes distances.

Trouvez d’autres conseils pour bien choisir le type de vélo qui vous convient.

Choisir le cadre adapté

Le cadre est un élément déterminant dans le confort par la position qu’il induit. La géométrie du cadre et sa rigidité jouent un rôle majeur pour votre confort.
Comme pour la voiture, l’empattement, la distance entre les axes de la roue avant et de la roue arrière, joue un rôle sur la tenue de route. Plus il est long, plus le vélo électrique est stable au freinage et confortable, mieux il prend les courbes. Mais l’empattement long pénalise le dynamisme et la maniabilité du vélo si vous souhaitez une conduite plus nerveuse.

La rigidité est aussi très importante pour la tenue de route. Le cadre du vélo électrique ne dispose pas comme la voiture, de barres anti-roulis, anti-approche. Il est fait en un seul bloc et ne doit pas se déformer lors de l’utilisation. La qualité de l’aluminium, la taille des tubes, la forme doivent procurer une rigidité maximum, pour une bonne tenue de route bien sûr, mais aussi pour une meilleure transmission de la puissance.

Et puis n’oubliez pas que le cadre le plus léger n’est pas toujours le meilleur, c’est souvent le contraire.

Choisir le bon cintre

Ce type de cintre montant sont très appréciés en urbain pour une position encore plus droite

Le cintre montant est très apprécié pour les déplacements en ville avec une position bien droite.

Ultra urbain il vous procure une position très droite, très imprécis, il rend les vélo peu polyvalent

Ce cintre ultra urbain vous procure une position très droite, mais aussi très imprécise, il rend les vélos électriques peu polyvalents.

 

Confortable et polyvalent on le retrouve dans des vélo urbain, mais aussi VTC très confortable

Confortable et polyvalent, on trouve ce type de cintre sur certains vélos urbains, mais aussi sur les VTC. Il est très confortable.

Le secret est que lorsque vous êtes sur le vélo, la position de vos mains doit être naturelle et détendue. Le réglage des leviers dans l’alignement est un élément essentiel. Ça c’est la base, mais il faut aller encore plus loin.
Oubliez les cintres des année 60 en forme de M ou de U, ils ne sont pas très confortables et offrent une maniabilité médiocre du vélo, donc par conséquent la sécurité ne sera pas au top. On choisit des cintres dans l’alignement des bras sans casser le poignet ni vers l’extérieur, ni vers l’intérieur. Sur des vélos sportifs des guidons plus droits pour plus de puissance et de précision peuvent être envisagés.

Le confort lié à l’équipement

La suspension garante d’une bonne tenue de route

Très confortable Le Dyo monotube, dispose d’une bonne accessibilité, en gardant des performances au top. 

 

 

 

 

 

 

 

Si votre objectif, c’est d’avoir un vélo électrique confortable, la suspension est l’élément à privilégier. Elle a pour rôle de filtrer l’inégalité de la route et permet d’avoir un contact au sol maximum, sans effet de rebond. Elle augmente énormément la tenue de route, surtout dans des zones de pavés ou sur une route abîmée. Le tout suspendu est évidemment incontournable dans le sport, mais aussi pour les trajets quotidiens en ville ou balades à la campagne.
Voir notre article : Le vélo électrique tout suspendu enfin dans nos rues ! Test sans pitié

Les roues et pneumatiques

Plus les roues sont grandes plus les obstacles et imperfections de la route se font petits. Donc les grandes roues sont plus confortables, n’hésitez pas à choisir les 28 pouces.
Les pneus sont aussi un facteur important. La surface de contact au sol est bien améliorée par les gros pneus ce qui améliore la tenue de route. Plus les pneus sont hauts, et s’ils ne sont pas trop gonflés, plus ils amortiront l’impact. Mais ne rêvez pas, un vélo électrique tout rigide sera inconfortable même équipé de pneus ballon.

Tige de selle suspendue

tige-de-selle-suspendue

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les tiges de selle suspendues sont très appréciées notamment sur les vélos ayant une position très droite. Elles améliorent leur confort bien que leurs débattements soient souvent minimes, de plus la cinématique d’amortissement n’est pas optimale. Une tige de selle suspendue complémente bien une selle confortable, mais ne peut pas être comparée à une vraie suspension comme sur un tout suspendu.

La selle

Globalement toutes les selles sont relativement efficaces en termes de confort sur des routes en bon état, mais certaines le seront beaucoup moins sur des routes accidentées. Les selles peuvent être à gel, à ressort ou élastomère, et ainsi rendre l’assise plus confortable.

3 formes de selles existent : sport, intermédiaires, et ville. Votre selle doit être adaptée à votre position sur le vélo. Ensuite il existe des selles plus ou moins larges qui correspondent à vos appuis sur la selle. Dans la boutique Veloactif nous avons une chaise spécifique pour mesurer quelle taille il vous faut.

 

En conclusion, selon vos trajets, vos distances parcourues, votre budget et vos exigences, vous trouverez le vélo électrique qui vous proposera à coup sûr le confort souhaité.

Dans notre showroom de Suresnes nous avons près de 100 vélos électriques de toutes tailles et toutes géométries à essayer. N’hésitez pas à venir nous rencontrer, pour valider vous choix ou nous appeler pour demander un avis, nous sommes à votre disposition !

One thought on “Le Confort, 1ère qualité du vélo électrique

  1. Barat

    Sympa votre article. Précieux conseils. Merci bien.
    Avez vs des points de vente sur Annecy ?
    Cordialement
    François Barat
    Argonay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *